Organisation Nationale Anti Dopage (ONAD) Fédération Wallonie-Bruxelles

P1. Alcool

Définition

L’éthanol, également appelé alcool, se présente sous forme de liquide incolore, facilement inflammable. Il est largement consommé en société en tant que boisson d’agrément ou même parfois comme drogue.
L’alcool est une toxine cellulaire et donc la consommation d’alcool est dangereuse pour la santé.
Plus la consommation d’alcool est importante, plus ses effets sont néfastes pour la santé.

Effets de l’alcool


L’alcool stimule la circulation sanguine au niveau de la peau, diminue l’anxiété et les tensions, réduit la capacité de coordination et ralentit la vitesse de réaction.
Il inhibe (stoppe) la sécrétion de l’hormone antidiurétique (ADH) et favorise ainsi la déshydratation.
De faibles quantités diminuent les tremblements musculaires (par exemple des mains).
Des concentrations d'alcool plus élevées dans le sang affectent un nombre croissant de fonctions de l'organisme (coordination, concentration, mémoire, etc.).
Lorsque l’individu atteint un stade grave d'ivresse profonde, un état de torpeur s'installe pouvant passer à une perte de conscience, une forte baisse de la température du corps jusqu'à une paralysie respiratoire mortelle.

Effets secondaires

L'abus d'alcool induit des troubles de l'orientation et de la pensée ainsi que des problèmes de coordination des mouvements (ataxie).
De plus, des excès importants peuvent mettre la vie en danger par dépression du centre respiratoire, aspiration de vomissures et hypothermie.
Une dépendance à l'alcool peut, en outre, provoquer des lésions cellulaires à tous les niveaux. Le foie et le système nerveux souffrent tout particulièrement.
La consommation d'alcool portant atteinte aux mécanismes de réparation des chromosomes, le risque général de cancer est doublé.
Les maladies de l'appareil digestif telles que les inflammations du pancréas ou la cirrhose du foie représentent 40% des causes de mortalité les plus fréquentes dues à l’alcoolisme. S'ajoute à ce sombre tableau les maladies cardiovasculaires, les accidents de la circulation routière et les suicides.

Disciplines concernées

Normalement, l'alcool a des effets plutôt négatifs sur la performance sportive.
Par conséquent, l'alcool n'est interdit que dans certaines disciplines sportives telles que différents sports motorisés pour des raisons de sécurité.
Il est interdit pour le tir à l'arc car il pourrait avoir des effets favorables par la diminution du tremblement musculaire. Les cas de dopage à l'alcool sont très rares aujourd'hui.